Et pourquoi pas LinkedIn ?

Coût:

2/5

Temps

3/5
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quand on parle d’étendre son réseau ou faire grandir sa Fan base on ne pense pas immédiatement à LinkedIn. On a déjà tellement à faire avec Facebook, Instagram, YouTube, Soundcloud etc

Néanmoins ce réseau a littéralement explosé ces 10 dernières années.

Quelques chiffres pour comprendre son importance :

  • 590 Millions de membres
  • 16 millions en France

  • 260 Millions d'utilisateurs actifs

De plus c’est un réseau professionnel.

Les gens y passent certes beaucoup moins de temps (17 min/mois de temps moyen de connexion) mais ce sont des gens qui souhaitent mettre en avant leurs compétences professionnelles et contrairement à de nombreuses autres plateformes de réseaux sociaux, qui s’appuient sur la publicité, LinkedIn propose même des services payants.

39 % des utilisateurs LinkedIn paient pour LinkedIn Premium :

  • Career : 29,99$/mois
  • Business : 59,99$/mois
  • Sales Navigator Pro : 79,99$/mois
  • Hiring (Hiring) : 119,95$/mois

LinkedIn est donc une source particulièrement utile pour découvrir des “prospects” dans des secteurs d’activités divers. 

Personnellement je m’en sers comme d’un gigantesque moteur de recherche !

Et à l’instar d’un Facebook, LinkedIn permet également de partager différents types de contenu, devenant une véritable source d’infos de qualité.

Le “réseau” chez LinkedIn.

Apprenons déjà comment fonctionne le principe de “réseau” chez LinkedIn.

Vous avez 3 niveaux de relation :

1-Le niveau 1

  • Vous devenez niveau 1 lorsqu'une invitation à rejoindre le réseau est acceptée.
  • Les personnes de votre réseau 1 ont accès à votre profil complet et peuvent voir vos coordonnées complètes.
  • Vous pouvez voir les relations de ce nouveau contact s’il n’a pas réduit la visibilité dans ses paramètres de confidentialité.
  • Vous pouvez voir les contenus aimés, partagés, commentés, de ce contact de niveau 1.

1-Le niveau 2

  • Il correspond aux membres qui partagent au minimum une relation de niveau 1 avec vous
  • Les membres de niveau 2 ont accès à votre profil public.
  • Vous pouvez voir les relations communes.

1-Le niveau 3

  • Il correspond aux membres LinkedIn qui n’appartiennent pas à votre réseau et qui ne partagent aucune relation avec vous.
  • Ils ont accès à votre profil public.

Maintenant que les présentations sont faites, comment étendre son réseau sans se rajouter un énième réseau à devoir gérer ?

La réponse est : Les bots !

C’est donc un robot qui va vous permettre d’automatiser vos demandes de connexions.

J’ai donc fait le test, pour vous, sur un mois complet, en utilisant un des plus connus :

DUX-SOUP

“Dux Soup est un outil permettant d’automatiser certaines tâches sous Chrome comme la collecte de données et l’extraction de profils.”

Quand je démarre ce test, mon profil LinkedIn est un “no man’s land”, avec tout au plus, une dizaine de connexions. 

Je prends donc le temps de le mettre à jour et de le personnaliser un minimum.

POINT DE DEPART

Première étape, se rendre sur le site de Dux soup :
https://www.dux-soup.com

Ils proposent 3 plans:

L’offre free ne permettant pas d’automatiser les connexions, je choisis l’offre pro à 14,99$.

Une fois souscrit, Dux soup s’installe via un addon, sous le navigateur Chrome et votre licence est directement liée au compte Gmail utilisé lors de l’achat.

Veillez donc, avant achat, à vous connecter avec le compte Gmail que vous souhaitez associer.

MISE EN OEUVRE

Avant même d’effectuer votre 1er recherche, nous devons paramétrer Dux Soup.

Repérez l’icône dans le coin droit de votre navigateur représentant une tête de canard, cliquez dessus, puis sur l’écrou, pour vous rendre dans le panneau des options.

a) Dans le 1er onglet “Action”, vous trouverez les actions exécutées à la visite des profils.

Dans un premier temps il va être question de faire des demandes de connexions au 2e et 3e cercle de relation. Cochez cette 1 ère option et indiquez un message de connexion.

À titre d’exemple, voici le mien :

“Bonjour _FN_,

J’ai vu que nous avions quelques relations communes. Si ok pour étendre votre réseau 😉

Excellente journée
David”

Dans un second temps, lorsque vous aurez engrangé assez de connexions, vous pourrez revenir sur cet onglet et cette fois activer le message automatique aux 1e cercle de relation. Dans ce cas le message sera plus axé sur ce que vous avez envie de mettre en avant.

Dans les options qui sont également proposées, repérez “marquer les profils “…” pendant la visite automatique”. Cette option vous permettra de segmentariser votre fan base en y ajoutant un TAG,

Par exemple on peut facilement imaginer que vous ajoutiez le TAG “bassiste” si votre recherche porte sur les bassistes.

b) Onglet “Ignorer” : Ici se trouve les règles de saut de profils.

Par défaut est coché “Sauter si en dehors de votre réseau” et “Sauter si la photo de profil est vide.” Je vous conseille de laisser tel quel.

Vous pouvez également cocher “Sauter les profils marqués comme” si vous souhaitez, comme expliqué plus haut, segmentariser votre fan base LinkedIn.

Dans mon cas je vais éviter d’inviter mes amis proches avec un message automatisé, ce qui pourrait soit me faire passer pour un ouf soit un amnésique ! 😬

Dans ce cas il faudra se rendre manuellement sur les profils concernés et y ajouter un TAG identifiable. L’opération est un peu rébarbative mais finalement assez rapide

Vous trouverez également un “sauteur d’historique” afin d’éviter de renvoyer, le même message de connexion, à un même profil. Par défaut il est configuré sur “sauter les profils visités lors des 31 derniers jours“.

C) “Étranglement” (quelle jolie traduction !)

En fait c’est ici que vous allez régler la vitesse du bot.

En effet LinkedIn n’autorise pas l’utilisation de bot dans sa charte. Il faut donc lui donner l’impression que cette croissance se fait naturellement.

Je vous conseille donc de suivre les réglages ci-dessous, voir d’alterner le nombre de “Visites & connexions” par jour afin de l’humaniser un minimum.

Dans mon cas j’ai dû faire 50/60 demandes par jour en moyenne.

Je vous déconseille toutefois d’outrepasser les limites journalières comme l’indique ma capture.

Quel est le risque ?
Le blocage pur et simple de vos demandes de connexions jusqu’au mois suivant.

LA RECHERCHE

On en a enfin terminé avec la partie configuration. Nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses !

Dans cet exemple je vais rechercher des “Curateurs“, ceux qui créent des playlists sur Spotify, Deezer ou Apple Music.

1- Je me rends sur LinkedIn et dans le champ “Recherche“, je tape le terme “Curateur”.

Je ne fais pas “Entrer” et clique sur “Voir tous les résultats pour le terme Curateur“.

2-Je vais à présent affiner cette recherche en cliquant sur “Tous les filtres” et je sélectionne les 2e et 3e relations.

Vous pouvez également réduire votre recherche aux comptes en français ou dans un secteur bien particulier. En l’occurrence je choisis le secteur de la “Musique”.

Vous avez maintenant l’ensemble des personnes inscrites sur LinkedIn ayant stipulé la compétence de “Curateurs” dans leur profil et répondants à mes autres critères de sélection. Soit 2341 personnes !

LANCER DUX SOUP

3-Une fois cette recherche effectuée, vous verrez apparaitre une info bulle, verte, dans le coin droit de votre fenêtre avec la mention : Dux Soup / A votre service !

4-Cliquez sur l’icône de Dux Soup, devenue verte, pour voir apparaitre une box de connexion et cochez “Include custom message”.

 Remettez votre message de connexion et avec les shortcode proposés par Dux Soup (_FN_ pour first name etc) personnalisez-le.

Cliquez sur “Visit & Connect” puis validez !

Le bot commencera alors à visiter les profils de votre résultat de recherche et effectuera des demandes de connexions dans le même temps.

Premières IMPRESSIONS

À peine lancé je reçois assez vite des acceptations de connexions.

Nombreux sont ceux qui répondent à mon message par un simple smiley ou un message d’accueil plutôt sympa.

Sur une recherche précédente qui visait des musiciens/chanteurs le réflexe est même d’aller spontanément écouter ce que je fais en me proposant d’en faire de même.

Clairement le fait d’être sur un réseau pro où les sollicitations sont moins fréquentes que sur d’autres réseaux, l’accueil est vraiment très positif.

Certains messages sont mêmes surprenant de gentillesse. 👍

Et parfois, mais c’est rare…plus what the fuck ! 😅

Curieux de ce changement d’attitude plutôt brutal, je décide de creuser et j’obtiens enfin une réponse 😄

Ok donc manifestement il n’a jamais vu ce geste associé aux fans de rock, étonnant pour un batteur, mais soit, je viens quand même de le traiter de cocu ! J’essaie alors d’être didactique !

Manifestement ça ne l’a pas vraiment convaincu. 😬

RéSULTATS

En 25 jours d’activité, mon réseau est passé de quelques dizaines de contacts à plus de 600 !

Ces derniers sont tous en rapport avec la musique et j’ai déjà échangé avec plusieurs d’entre eux pour leur présenter Spread The Word !

Un mois après, je reçois encore des nouvelles acceptations alors même que j’ai interrompu l’abonnement depuis plus d’un mois.

Je pense vraiment réitérer l’opération tant le gain de temps est important et tant il est facile de choisir précisément les gens qui constitueront votre fan base. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser dans la zone de commentaire ci-dessous 👇😉

David Abakan

David Abakan

Compositeur / Interprète, je sors un 1er album en 2014 distribué par Modulor. Actuellement sur le Label Active Records, je m'efforce de faire vivre mes nouvelles productions en intégrant les solutions actuelles et quelques règles en marketing musical.

© 2019 – Tous droits réservés

SPREAD THE LOVE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn