Trouvez des médias pour votre sortie de single ou d’album

Coût:

3/5

Temps

4/5
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cette étape est le cœur même de votre promo. En effet, les blogs ou webzines, qu’ils soient spécialisés musique ou non, sont le nerf de la guerre.

Ils disposent d’une fan base plus ou moins importante et vous permettront de toucher un nombre important de gens si vous êtes relayé.

GROOVER.CO

Si votre stratégie de communication consiste à exister principalement en France, ou pays francophones, Groover est alors la solution ultime! Montée par une équipe de jeunes diplômés et passionnés de musique, ils viennent apporter une solution qui n’existait pas encore à ce jour en France.

Groover a regroupé une liste importante de médias, influenceurs, classés par catégorie (Tourneurs, Labels, Journalistes, Medias, Web radio etc) et chaque professionnel est très bien détaillé. 

Vous avez donc des infos précises sur leur style de musique et des liens vers leur média.

Une fois votre compte renseigné (Bio, Artwork, Medias sociaux) vous pouvez commencer à envoyer votre morceau à plusieurs médias dans votre style musical.

Le principe est très simple:

Une fois ces derniers choisis vous finalisez votre commande et attendez les retours. Le rêve pour un artiste !

En gros chaque contact vous coute 2€ (1€ pour groover et 1 € pour le professionnel) si et seulement si le contact vous répond !
(que ce soit par la positive ou la négative)

Si vous n’avez pas de retour après 7 jours, vous êtes re-crédité dans votre compte Groover.

Lorsqu’un contact vous répond positivement, il vous précise également ce qu’il compte faire derrière : interview, article, playlist, partage sur ses réseaux sociaux etc

Le mail du contact devient alors disponible vous permettant d’échanger avec ce dernier pour caler soit la date de publication soit l’envoi d’éléments supplémentaires.

À ce jour, j’ai pu utiliser Groover pour 3 de mes sorties:

C’est avec ce titre que j’ai commencé à utiliser leurs services début décembre 2018. 

Morceau assez facile d’accès, catchy, dans un style Pop/Soul.

Le titre était appuyé d’une vidéo Lyrics assez graphique et avec un thème assez fédérateur.

Seul bémol, le morceau fait 4”39 ! Pas vraiment un format single pour les radios ou les playlists.

De plus les médias dans ce genre musical ne sont pas légion mais beaucoup de médias pop englobent souvent les genres urbain, soul, rnb.

Au final:

  • 32 médias sollicités
  • 22 ont accepté de relayer (blogs, itw, playlists, web radios)

  • 64 € d'investissement

Près de 60 % de taux d’acceptation, pour une première, les résultats furent plus que convaincants !

Même les 12 refus étaient en partie de ma faute, en ciblant des médias qui n’étaient pas vraiment dans mon genre musical.

À l’arrivée, la vingtaine de médias m’ont permis d’avoir une visibilité certaine et un élan suffisant pour entrainer plusieurs autres médias dans la foulée.

Sur ce titre, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Titre très intimiste, épuré, qui n’était pas construit comme un single, je savais que ça allait être compliqué d’obtenir les mêmes résultats.

Toutefois, le titre était bien plus pop, ce qui m’ouvrait d’autres choix de médias.

Je pouvais également compter sur un clip (à priori) de qualité.

  • 28 médias sollicités

  • 12 ont accepté de relayer (blogs, itw, playlists, web radios)

  • 56 € d'investissement

Un taux de transformation moindre mais je m’y attendais. Le titre se voulait contemplatif, il s’adressait donc à des médias qui ont le temps de développer ce genre de thématique.

Ceux qui l’ont aimé par contre l’ont relayé passionnément. 

À l’arrivée ce titre intimiste générera moins d’articles et moins de streams que le précédent, mais bien plus de vues. (+ 40K entre Facebook & Youtube) 

FREEDOM

Le 21 juin 2019, sort mon nouveau single. Titre plus proche de mon style habituel, plus groovy même si j’aborde des sonorités légèrement electro.

Cela m’ouvre à des médias electro/chill souvent étrangers, qui proposent des playlists assez importantes.

  • 34 médias sollicités

  • 21 ont accepté de relayer (blogs, itw, playlists, web radios)

  • 68 € d'investissement

À l’arrivée la majeur partie des médias obtenus sur The People ont accepté de me relayer de nouveau en plus de ceux qui n’étaient pas présent lors de ma 1ère campagne de promo.

Les playlists electro ou House ne suivront pas, bien trop mainstream pour eux je pense, mais même les refus seront assez sympas.

En conclusion, après 3 sorties de single, Groover fait exactement ce pourquoi il fut créé. La jeunesse du média et sa taille humaine garantissent pour le moment des échanges médias/artistes de qualité. 

 Ce qui n’est plus le cas, selon moi, de la solution suivante ⇩

​SUBMITHUB.COM

Solution équivalente à Groover mais anglo-saxonne, avec donc beaucoup plus de contacts.

Le financement fonctionne de la même manière. Au détail près que certains médias exigent parfois 1, 2 ou 3 crédits, donc plus cher à l’arrivée.

En cas de non réponse, vous êtes (de la même manière que Groover) remboursé dans votre compte.

La recherche est bien pensée et les détails sur chaque média hypers précis. Vous trouverez même des taux d’acceptation par genre. (Indication importante si vous faites de la musique folk et que le média a accepté à ce jour 0,1% de musique de ce genre)

Au final il est assez facile de voir qui refuse, accepte et partage, avec lien à l’appui, une fois partagé.

Alors en pratique ça donne quoi ? Testé également sur mon titre The People:

  • 52 médias sollicités

  • 31 médias écouteront
  • 21 ne se manifesteront jamais
  • 5 ont accepté de relayer (blogs, itw, playlists, web radios)

  • Plus de 100 € d'investissement

Avec un taux de transformation d’à peine 10%, je suis bien loin de mon expérience Groover. :-/

Les médias obtenus sont cool et valent peut être l’investissement mais certains retours furent étrangement rapides, donnant clairement l’impression que beaucoup ne prennent même pas le temps d’écouter.

À peine posté j’avais déjà reçu plusieurs refus sans donner de justification.

De plus certains vont plus loin qu’un simple refus et n’hésitent pas à commenter la production en elle même. Ce qui en soit ne me dérange absolument pas, la critique pouvant être constructive. 

Mais la question de la légitimité de celui qui l’a fait a forcement son importance.

Le média en question propose essentiellement des titres house, de 12 min, avec un beat, des nappes et quelques voix auto tuné. Voilà.

Alors en fait, j’avais pas l’intention d’être “Edgy”, juste Groovy..

Et Grégoire c’est quoi alors ?!

Bref, vous l’aurez compris, mon expérience avec Submithub fut beaucoup moins “emballante”. Je n’ai d’ailleurs pas utilisé leur service sur mes 2 autres sorties.

Néanmoins il est toujours possible que votre expérience soit différente de la mienne, n’hésitez pas à nous la partager dans les commentaires ⇩

HYPEDDIT

Hypeddit est une solution équivalente à Submithub même s’ils proposent d’autres services que j’aborderais plus tard.

Les médias ou influenceurs sont classés de la même manière que sur Submihub et le barème des prix est similaire.

Cela ressemble presque à de la marque blanche tant leur interface est proche.

Je laisse à cette solution le bénéfice du doute et laisse ceux qui l’auront testé, le soin de nous faire leur retour d’expérience. 🙂

David Abakan

David Abakan

Compositeur / Interprète, je sors un 1er album en 2014 distribué par Modulor. Actuellement sur le Label Active Records, je m'efforce de faire vivre mes nouvelles productions en intégrant les solutions actuelles et quelques règles en marketing musical.

© 2019 – Tous droits réservés