Veillez sur votre fan base !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Il y a quelques années de cela, il était assez facile de jauger la popularité d’un artiste.

Il suffisait de voir s’il apparaissait dans un classement de vente de single ou d’album (top 50,100), de l’entendre à la radio ou de le voir chez Charly & Lulu, pour avoir quelques certitudes sur un succès naissant.

Côté artistes, c’était donc des objectifs identifiables et “accessibles”. 

Mais cette époque est révolue depuis bien longtemps et ne concerne, de nos jours, qu’une minorité d’entre nous.

Pour les autres, c’est bien plus complexe à gérer ainsi qu’à décrypter.

MYSPACE LE PrÉcurseur

Myspace (et notre ami Tom) avait été l’un des tous premiers à lancer cette notion de communauté. Il y avait un côté pratique et rassurant de se dire que l’on pouvait rassembler au même endroit, notre contenu et nos fans.

Puis l’apparition des réseaux sociaux a changé toutes nos habitudes, multipliant, il est vrai, les sources de trafic vers notre musique.

Mais comme chaque réseau est arrivé avec sa propre “philosophie” et un usage différent, nous avons été obligés d’exister sur plusieurs à la fois, dispersant par la même, notre fan base et peut être même, la qualité de nos interactions.

LE STREAMING

Et comme le Game était encore trop facile, le streaming est venu ajouter un layer supplémentaire et une nouvelle priorité pour les artistes.

Ces plateformes sont devenues nos versions modernes des Top 50 de l’époque. Des Marc Toesca 3.0 !

Toutefois, il faut bien avouer que ces dernières représentent le chemin le plus court entre nos fans et notre musique.

Mais cela créé une nouvelle fan base qui répond encore à d’autres codes et usages, que nous devons apprendre à gérer et à nourrir.

Finalement il est devenu compliqué d’avoir une vue complète de cette fan base, fractionnée sur différents réseaux.

CHARTMETRIC

Pour m’aider à y voir clair,  j’utilise un outil gratuit, qui me permet d’avoir une veille sur les réseaux ou je suis présent et de mieux comprendre la portée de mes actions de promotion musicale.

ChartMetric permet d’analyser de manière globale toutes les sources de streaming, que ce soit Spotify, Deezer, Tidal ou bien Apple music.

Mais également vos airplays et vos médias sociaux.

Le compte Free vous permet de suivre 5 artistes et d’y consulter une partie des statistiques.

Vous pouvez également passer à l’offre payante mais elle s’adresse vraiment aux Majors ou Labels qui n’auront pas peur de mettre 80$/mois pour l’offre standard.

HOW ?

Créez votre compte et repérez-le search (la loupe) en haut à droite du site. Recherchez-y votre nom d’artiste. Une fois trouvé, cliquez dessus, vous arriverez sur votre fiche artiste.

Repérez le bouton Follow tout à droite, cliquez dessus pour vous ajouter aux artistes à suivre. Au bout de quelques minutes vous aurez une vue globale de votre profil.

EN PRATIQUE

C’est là que cet outil prend toute sa valeur. Chaque jour, je reçois un email avec mes statistiques de bases et mes évolutions sur chaque réseau, et ce, sur les 28 derniers jours !

Je peux y voir mes gains ou mes pertes de followers au jour le jour. 

De même, lorsque votre titre est ajouté à une playlist, vous en êtes immédiatement averti, avec le nom de la plate-forme concernée et le lien vers la playlist (que ce soit sur Spotify ou Apple music).

À l’arrivée c’est un gain de temps considérable et un moyen efficace de savoir ce que votre musique génère en temps réel et comment évolue votre communauté de fans.  👊

David Abakan

David Abakan

Compositeur / Interprète, je sors un 1er album en 2014 distribué par Modulor. Actuellement sur le Label Active Records, je m'efforce de faire vivre mes nouvelles productions en intégrant les solutions actuelles et quelques règles en marketing musical.

© 2019 – Tous droits réservés