Quel distributeur Digital choisir ?

Coût:

1.5/5

Temps

2.5/5
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une fois votre musique créée, mixée et masterisée, vient enfin le temps de la distribuer.

La rendre disponible sur l’ensemble des plates-formes de streaming que sont Apple Music, Spotify, Deezer, Tidal, Napster, Google Play, Amazon music etc

Pour ce faire, on doit passer par un distributeur et autant dire que les solutions sont multiples de nos jours.

Il existe en effet une pléiade d’offres avec des caractéristiques plus ou moins différentes suivant le distributeur.

Votre choix va donc dépendre de ce que vous estimez être important, en fonction de ce que chacun propose.

Avant de signer en distribution avec Active Records, qui utilise Ditto music, j’ai passé beaucoup de temps à observer à quel point les choses avaient bougé dans ce secteur depuis ma toute première expérience sur Zimbalam, il y a plus de 6 ans.

Et on peut dire que certains vont véritablement dans le sens de l’auto gestion quant à la collecte de nos droits et redevances avec pour certains la possibilité de gérer ses droits d’éditions ou de synchro.

D’autres proposent même de gérer la répartition des paiements à  différents bénéficiaires (auteurs, arrangeurs, producteurs etc)

Je vais donc essayer de vous lister ici, ceux qui, de mon point de vue, font partie des plus “importants”, en essayant de m’en tenir simplement aux détails des offres.

Quel distributeur Digital choisir ?

AMUSE

Société récente, basée en Suède et qui compte dans ses cofondateurs un certain Will i am.

En plus d’être un distributeur, Amuse se positionne également comme un label.

La première chose que l’on remarque avec ce distributeur c’est que leur service n’existe que sur Mobile (iOS ou Android) mais pas de version bureau. Ce qui vous oblige donc à tout gérer de votre smartphone.

Encore sous Nokia 3310 ? Passe ton chemin ! 🙂

Toutefois il faut avouer que leur app est franchement réussie !

Leur seconde particularité c’est d’être complètement gratuit, que ce soit pour la distribution d’un album ou d’un single.

Et vous conservez 100 % de vos droits et redevances. Les seuls à proposer un tel deal.

POURQUOI CELA ?
En fait ils espèrent découvrir les talents de demain et les signer dans leur label avec un deal cette fois de 50/50.

AWAL

Awal n’est pas ouvert à tout le monde.

Vous devez leur soumettre votre musique au préalable, avant de pouvoir bénéficier de leurs services.

Ce distributeur appartient au groupe Kobalt depuis 2012, qui se trouve être une des plus grosses maisons d’éditions et qui s’est spécialisée dans la collecte des droits d’auteurs.

Ils ne prennent aucun frais de soumission de titre ou d’album mais appliquent cependant une commission de 15 % sur vos redevances.

Car en plus d’offrir un service de distribution ils proposent aux artistes qui buzzent, des services propres à un label.

Ils peuvent gérer le pitching en playlist et ont un service de synchronisation toujours réservé aux artistes qui font un peu plus de bruit.

Ils disposent également d’une application mobile très réussie.

CD BABY

Un des plus vieux distributeurs sur le marché.

La soumission de vos titres et album est cette fois payante :
– Single : $9,95
– Album : $49

Ils font parti des plus rapides quant au délai de distribution (1/2 jours ouvrés sur Apple music et 3-5 jours ouvrés sur Spotify)

Et sont devenus, au fil du temps, une vraie usine à gaz pour le musicien qui souhaite avoir des outils de diffusion ou de promotion etc

Ils proposent également la distribution physique et la gestion de vos droits d’éditions (via Cd Baby Pro Publishing)

distrokid

Bien qu’assez jeune, c’est un des premiers à offrir une redevance annuelle pour une soumission de titre illimitée.

19,99$ par an et par artiste.

Spotify aurait pris une part minoritaire dans ce distributeur et pourrait devenir un argument de choix pour celui qui vise à obtenir des playlists Spotify (?)

LANDR

À la base Landr propose des services de mastering en ligne. J’avais été d’ailleurs assez bluffé de voir fonctionner leur process en ligne.

Je ne jugerai pas la qualité du rendu, testé bien trop rapidement, d’autant que c’est surement mieux que rien.

Ils se sont lancés depuis peu dans la distribution.

Ils proposent des packs de distribution avec des coups annuels :
– 10 titres 12$/an
– 30 titres 24$/an
– illimité 48$/an

REVERBNATION

La grande force de Reverbnation c’est le nombre important d’opportunités qui sont proposées aux artistes qui sont abonnés chez eux.

Vous recevez chaque jour plusieurs soumissions gratuites pour des festivals, des concerts, de playlists, des radios etc

De plus ReverbNation propose un outil de feedback, CrowReview (payant) qui vous permet d’obtenir une étude de marché basée sur votre titre. (son potentiel commercial, l’aspect technique etc)

Je reviendrai plus en détails sur cet outil lors d’un prochain article.

En tant que distributeur vous devez payer :

– Single : 9,99$
– Album : 19,95$

Et des frais annuels de :
– Single : 9,99$
– Album : 49,95$

STEM

Cette start up s’est spécialisée dans la répartition des droits d’auteurs. Ils ont commencé à proposer leurs services aux youtubeurs, puis enfin aux artistes.

À l’instar d’Awal, Stem n’est pas ouvert à tous et vous devez leur soumettre votre musique dans un premier temps.

Mais il semblerait qu’ils se concentrent sur les artistes qui génèrent des revenus significatifs.

Ils prennent 10 % de commission et 0 % sur la soumission de titre ou d’album.

SYMPHONIC

Comme pour Stem et Awal, Symphonic n’est pas ouvert à tous, il faut soumettre sa musique.

Ils assument clairement le fait qu’ils recherchent des artistes établis ayant déjà une fan base, avec qui ils se voient travailler.

Ils ne se limitent pas à leur rôle de distributeur et proposent plusieurs services de marketing pour obtenir des playlists par exemple.

Ils se sont d’ailleurs spécialisés dans la musique latine, urbaine et électronique avec une quantité importante d’artistes qui sont sur beatport, partenaire majeure de Symphonic.

Ils prennent 15 % de commission mais aucun frais de soumission de titre ou d’album.

TUNECORE

Racheté par Believe Digital, c’est un des plus anciens distributeurs.

0 % de commission vous devez néanmoins payer pour les soumissions :
– Single : 9,99$
– Album : 29,99$

Mais également des frais annuels :
– Single : 9,99$
– Album : 49,99$

Ils proposent également les pré-commandes mais c’est une option payante : 15$ ainsi que le booklet à 20$.

DITTO MUSIC / BELIEVE DIGITAL

Par souci d’éthique je n’inclurai pas dans cette liste les distributeurs utilisés par le label qui me représente sur mon projet Abakan.

Ils sont néanmoins des acteurs importants de ce secteur et vous pourrez facilement trouver des informations à leur sujet sur leurs sites officiels ou simplement en cherchant des infos sur Google.

Vous souhaitez recevoir des mises à jour au sujet de ce comparatif ?
Soyez notifié directement par e-mail.

David Abakan

David Abakan

Compositeur / Interprète, je sors un 1er album en 2014 distribué par Modulor. Actuellement sur le Label Active Records, je m'efforce de faire vivre mes nouvelles productions en intégrant les solutions actuelles et quelques règles en marketing musical.

© 2020 – Tous droits réservés

SPREAD THE LOVE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn